Accéder au contenu principal

Duo de choc

Absolument divin ce dessert que j'ai déniché sur le blog de Florent "Côté dessert".


   

Ce gâteau se compose d'un croustillant à la base, d'un crémeux chocolat lait caramel, d'une mousse au chocolat et d'un glaçage miroir au chocolat.
Ingrédients pour un gâteau de 20 cm:
Croustillant:
  • 50g de beurre fondu
  • 50g de cassonade
  • 100g de poudre d'amandes
  • 10g de cacao amer
Crémeux chocolat lait caramel:
  • 150g de sucre
  • 300g de crème liquide entière
  • 300g de chocolat au lait (nestlé dessert pour moi)
  • 1 càc d'extrait de vanille liquide
Mousse au chocolat:
  • 600g de crème liquide entière
  • 300g de chocolat noir (52%)
Glaçage miroir au chocolat:(c'est celui d'Eryn)

  • 150g de sucre
  • 12 cl d'eau
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 50g de cacao amer
  • 5g de gélatine soit 2,5 feuilles de 2g

Préparer le croustillant. Préchauffer le four à 150°C. Mélanger tous les ingrédients, étaler dans un cercle de 20cm et faire cuire 20 minutes.
Préparer le crémeux. Faire un caramel à sec avec le sucre. Faire bouillir la crème et la verser petit à petit sur le caramel hors du feu. Remettre sur le feu et faire cuire juqu'à obtention d'une crème homogène. Ajouter la vanille liquide. Verser sur le chocolat au lait haché, en plusieurs fois tout en mélangeant à chaque fois. Verser sur le croustillant.
(Sur le blog de côté dessert, il a apparemment versé la moitié de la mousse au chocolat puis le crémeux, puis l'autre moitié de mousse. Je n'avais pas vu et je pense que soit je ferais comme lui la prochaine fois ou alors, je diviserai la mousse en deux car j'ai trouvé la partie mousse trop grosse.) Placer au congélateur.
Préparer la mousse au chocolat. Porter 300g de crème à ébullition et verser sur le chocolat noir haché, en plusieurs fois.Monter 300g de crème en chantilly et l'incorporer au chocolat. Verser sur le crémeux ou sur le croustillant selon l'option que vous choisissez. Placer au congélateur.
Préparer le glaçage miroir. Tremper la gélatine 10 minutes dans de l'eau froide. Verser le sucre, l'eau et la crème liquide entière dans une casserole. Chauffer en remuant pour dissoudre le sucre. Ajouter alors le cacao amer tamisé en mélangeant, porter à ébullition en remuant, laisser bouillir 30 secondes environ ( 103°C ) à feu vif (j'ai utilisé mon thermomètre de cuisine addict). Retirer du feu, attendre 5 minutes avant d'incorporer la gélatine essorée ( 60°C environ ). Bien mélanger. Laisser refroidir avant de napper le gâteau.
Pour la déco, j'ai utilisé des feuilles de mes rosiers que j'ai rincée et recouvert de chocolat noir et blanc. Placer au frais et enlever délicatement la feuille. J'ai également fait des petites tiges en chocolat à l'aide d'une poche à douille.
Placer au réfrigérateur.

Verdict: délicieux mais une petite part suffit. La prochaine fois, comme je le disais plus haut, je diviserais certainement la mousse par deux.

Commentaires

  1. Anonyme21/1/13

    combien de temps pour realiser ce dessert, apparement delicieux, pour un patissier amateur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être 2h ou 3h en comptant la prise au froid. Il peut être réalisé la veille.

      Supprimer
    2. Faut-il attendre que le crémeux caramel soit complètement figé avant de mettre la mousse au chocolat ?. Besoin d'une réponse urgente s'il vous plaît. Merci

      Supprimer
    3. Pas complètement non la mousse étant plus légère ça ne pose pas soucis. Bonne soirée.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Tartelette pistache/fleur d'oranger

Cette tartelette pistache qui est absolument divine est une création du "Jardin Sucré" . Ils ont eu la gentillesse de la partager avec nous et vous pouvez retrouver l'original dans le dernier numéro de Fou de Pâtisserie #39. Je l'ai un peu modifiée pour une question de sucre et j'ai accentué la fleur d'oranger parce que j'adore ça ;). Ah et j'utilise toujours la même recette de pâte sucrée parce qu'elle est parfaite et bien croustillante. Pâte sucrée : Beurre ​​​180g Farine T55​​ 280g Œufs ​​​45g Sucre Glace​​ 52g Poudre d’amande​ 52g Sel  Fin​​​ 0,5g Sucre semoule​​ 57g Préchauffer le four à 170 degrés. Mélanger la farine tamisée avec le beurre coupé en petits morceaux Ajouter le sucre semoule, le sel et incorporer le sucre glace tamisé avec la poudre d’amande Ajouter l’œuf avec le zeste de citron Ne pas trop travailler la pâte et l'étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Placer au froid

Tartelette Tiramisu praliné café

Une copine à moi m'a demandé un dessert au café et je me suis exécutée avec plaisir. A la base, je ne suis pas une grande fan de pâtisseries au café mais je grandi et mes goûts évoluent. J'ai associé le café avec le praliné et l'association est excellente. J'ai repris le format tartelette, j'adore!! Pâte sablée : Farine T55 280g Beurre 180g Sucre glace 52g  Poudre d'amande 52g Sucre 57g  Sel 1 pincée  Oeuf 45g  Tout mettre dans le batteur type Kitchenaid et mélanger. Ajouter l'oeuf et mélanger mais pas trop longtemps. Terminer en frasant sur le plan de travail. Diviser la pâte en 2 et en étaler une entre 2 feuilles de papier de cuisson. Placer au froid 15 à 20 minutes. Foncer un cercle à tarte ou des cercles à tartelette. Placer au froid.  Préchauffer le four à 170. Faire cuire 15 minutes avec des billes de cuisson posées sur le fond de tarte sans oublier de mettre une feuille de papier sulfurisé (de cuisson).  Sortir du four. E

Charlotte à la framboise pour "Le Meilleur Pâtissier" M6

J'entends encore Cyril Lignac dire qu'il choisissait ma charlotte parce que c'est celle qu'il mettrait dans sa pâtisserie... Quel kiffe quand-même! Je ne suis pas prête de l'oublier ce moment :) Je vous poste la recette que Mercotte a mise sur son blog, mais je n'ai pas fait tout à fait de la même façon, la mienne était à la framboise et celle de Mercotte est à la vanille. Pour un cercle à entremets de 16cm x 4.5cm. Ingrédients: 400g de fruits rouges pour la décoration Pour les biscuits à la cuillère: 50g de farine T55 50g de fécule de pomme de terre de maïzena,  5 œufs,  100g de sucre semoule ,   sucre glace Tamiser la farine et la fécule. Monter les blancs à vitesse moyenne en ajoutant le sucre en 3 fois dès qu’ils commencent à mousser. Quand les blancs sont au bec d’oiseau diminuer la vitesse ajouter les jaunes et continuer à battre 15 secondes, le temps qu’ils soient bien incorporés. Verser en pluie les poudres et in