Accéder au contenu principal

Fricassée de chapon aux morilles

Aujourd'hui, le plat que j'ai fait à mes amis pour mon anniversaire (tiré du hors série cuisine de femme actuelle pour les fêtes). Et oui, j'ai la "chance" d'être née entre Noël et le jour de l'an, le 27! Donc, les festivités ne s'arrêtent quasiment pas entre noël et le jour de l'an! Je ne vous explique pas la ligne...
Ce plat fut vraiment délicieux. Les morilles étant relativement coûteuse, j'ai utilisé des trompettes de la mort, des girolles et des cèpes déshydratés.

  
Ingrédients pour 6/8 personnes:
  • 1 chapon de 2,5 kg coupé en 8 morceaux (le mien faisait un peu plus de 3kg)
  • 100g de morilles séchées girolle, trompettes de la mort et cèpes séchés
  • 1 bouteille de vin jaune
  • 40 cl de crème épaisse à 30%
  • 40g de beurre
  • sel et poivre
Réhydratez les champignons dans un saladier d'eau tiède pendant 30 minutes. Egouttez-les, réservez 10cl de jus et filtrez-le.
Faites fondre 15g de beurre dans une grande sauteuse, ajoutez les champignons et laissez-les étuver 5 minutes à couvert. Réservez.
Faites chauffer le beurre restant dans la sauteuse essuyée. Faites dorer les morceaux de chapon15 minutes en les retournant. Retirez-les, éliminez la graisse. Remettez la volaille, salez, poivrez, arrosez de vin jaune (j'ai quasiment mis toute la bouteille). Laissez cuire 40 minutes à feu doux sans couvrir afin que le vin réduise des deux tiers.
Versez le jus des champignons et la crème dans la sauteuse. Ajoutez les champignons. Faites cuire 20 minutes.
Servez le chapon aux champignons bien chaud, accompagné de tagliatelles fraîches.
Délicieux!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La tarte au citron meringuée pour "Le Meilleur Pâtissier" M6

Ceux qui me connaissent, connaissent bien cette recette... La tarte au citron est ma tarte favorite donc quand on m'a demandé de réaliser ma tarte préférée, je ne vous fais pas de dessin :-) La prochaine fois que je la prépare, j'essaierai avec la recette de pâte sucrée de Yann Brice, le  "Meilleur Ouvrier de France" que nous avons eu la chance de rencontrer lors de cette première émission et avec qui nous avons suivi la master classe. Un moment inoubliable.  Merci encore Yann pour avoir partagé avec nous ton immense savoir-faire avec tant de gentillesse et d'humilité... Je me souviendrais pour toujours de cette phrase qu'il nous a dite: "Il n'y a pas de secret en pâtisserie, c'est un partage..." C'est tout à fait ma philosophie et c'est pour ça que j'ai crée ce blog il y a 3 ans. Elle n'est pas très régulière, comme vous l'avez vu, j'ai pas mal galéré avec ma pâte et j'ai été obligée de l'étaler à

Le meilleur pâtissier sur M6

Créer ce blog il y a 4 ans bientôt, m'a apporté tellement de choses... Mais je n'aurais jamais pensé que cela me permettrait de participer à une émission culinaire entièrement dédiée à la pâtisserie! "Le Meilleur Pâtissier" démarre le 26 novembre à 20h45 sur M6, et si comme moi vous êtes addict à toutes ces saveurs sucrées qui font notre bonheur à la fin d'un repas ou à n'importe quel moment de la journée, alors n'hésitez pas! Pour en savoir plus, cliquez sur la photo.

Tartelette pistache/fleur d'oranger

Cette tartelette pistache qui est absolument divine est une création du "Jardin Sucré" . Ils ont eu la gentillesse de la partager avec nous et vous pouvez retrouver l'original dans le dernier numéro de Fou de Pâtisserie #39. Je l'ai un peu modifiée pour une question de sucre et j'ai accentué la fleur d'oranger parce que j'adore ça ;). Ah et j'utilise toujours la même recette de pâte sucrée parce qu'elle est parfaite et bien croustillante. Pâte sucrée : Beurre ​​​180g Farine T55​​ 280g Œufs ​​​45g Sucre Glace​​ 52g Poudre d’amande​ 52g Sel  Fin​​​ 0,5g Sucre semoule​​ 57g Préchauffer le four à 170 degrés. Mélanger la farine tamisée avec le beurre coupé en petits morceaux Ajouter le sucre semoule, le sel et incorporer le sucre glace tamisé avec la poudre d’amande Ajouter l’œuf avec le zeste de citron Ne pas trop travailler la pâte et l'étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Placer au froid